Municipales aux Authieux-sur-Calonne. Le recours est rejeté par le tribunal administratif

Pas de surprise dans le verdict rendu par le tribunal administratif de Caen, après l’audience qui a eu lieu le 2 septembre dernier. Dans une décision communiquée mercredi 23 septembre, le tribunal fait savoir que la protestation survenue au lendemain des élections municipales des Authieux-sur-Calonne « est rejetée » .

Celle-ci avait été formulée par Gérard Roberge, qui avait « dû se présenter en candidat libre car radié de la liste constituée par Ludovic Legout » . « De nombreux électeurs ne se sont pas déplacés à cause de la crise sanitaire », « le bureau de vote a été tenu par le maire et la première adjointe », « on lui a refusé de participer au dépouillement » et « un bulletin de vote en sa faveur a été déclaré nul parce qu’il manquait un E à son nom », liste par ailleurs le tribunal administratif, détaillant la protestation.

Tout est en règle et même sur le bulletin nul, « sa validation ne permettait pas à Gérard Roberge d’être déclaré élu », répond le tribunal. Sur la crise sanitaire, comme partout, « le niveau de l’abstention n’est pas de nature à remettre en cause les résultats du scrutin ».

Publié le